Ehehehehhehehe. Bon, c'est la fin de 2017. J'ai croisé beaucoup de gens dans des bars, et ces gens m'ont dit "écoute ça". Et après, j'ai parlé avec mes étudiants, et ils m'ont dit "écoutez ça, monsieur". Et ça me permet de rester dans la vibe. Dans le groove. Et puis surtout, hier, en écoutant Friday de Booba, mon cher algorythme Youtube a directement enchaîné sur Comme les autres (du même B2O). Dans ma tête, je me suis dit : "vraiment, algorythme, tu me connais si bien". 

La trap a continué son petit bonhomme de chemin, jetant un froid sur la planète hip-hop. Ailleurs, il y a eu des bonnes choses : nouvel album de Dizzee Rascal, nouvel album de Tyler the Creator, nouvel album du Klub des Loosers... 

Donc on va faire un récap "ce qu'on m'a conseillé d'écouter" versus "ce que j'ai écouté vraiment". Les conseils : FRUSTRATION / TATARKA / TORY LANEZ / THE SOUND / WHILE SHE SLEEPS / LITTLE SIMZ / XXX TENTACION / FUDGE TUNNEL / HACKTIVIST / HEBOIDOPHRENIE (Bordeaux) / KYUSS / SHRINEBUILDER / YOB / SLEAFORD MODS / A TRIBE CALLED RED / DJ SHUB / THE PSYCHOTIC MONKS / THE KNIFE. 

Bref. Depuis le mec qui m'a ramené du Hellfest jusqu'à "je sais plus qui" dans un pub, en passant par "je sais plus qui II" dans un autre pub, y avait de quoi faire. Mais j'ai préféré faire ce que je préfère, à savoir tourner en rond sur 10 à 15 titres, pour bien en peser la substantifique moëlle. 

1) Butter Bullets - Désapé comme jamais (2017).

Capture d’écran 2017-12-30 à 17

On aime ou on n'aime pas, parce que le délire n'est pas directement accessible. Mais à l'heure où VALD, Alkpote, PLK, Josman sortent des trucs bien customisés dans la TRAP, avec du talent, il faut dire, Butter Bullets ne fait aucun compromis, gardant cette esthétique steampunk-Versace, pour dire gentiment : "on en a rien à foutre". 

2) The Blaze - Territory (février 2017).

Capture d’écran 2017-12-30 à 17

Bon, le clip a déjà fait du bruit dans la planète "clipistique". Mais j'avoue que même le son, qui pourrait être tout droit sorti de la plus cheesy deep-house des années 1995, me plait. ça monte doucement, c'est dansant et planant, et l'imaginaire pictural - pompé très largement à Koudlam, par ailleurs - et ben, ça fonctionne. 

3) Ho99o9 (Horror) - Savage Heads / Gates of Torment (2015).

Capture d’écran 2017-12-30 à 17

Ok, c'est 2015, mais j'ai découvert en 2017, donc CQFD. Afropunk is not dead. Les mecs de Ho99o9, poursuivant le sillon tracé par Death Grips, inventent un nouveau punk, bien poisseux, et le concert à Bordeaux, il y a peu, a confirmé tout ça : c'est du rock'n roll. De la sueur, de la muscu, des cris, de la destruction, bref : une très bonne idée pour cadeau de jour de l'an. 

4) Baptists - Rain City Sessions (2014). 

Capture d’écran 2017-12-30 à 17

Pan-pan-pan-pan, HAAAAA, pan-pan-panpanpan, HAAAAAA, grgrgrgrgr, HAAAA. Bref : tous les matins au premier semestre. Gros truc de pourceau, du GRIND-SCREAMO canadien. No comment. 

5) The Shoes - Time to Dance (2012).

Capture d’écran 2017-12-30 à 17

Bon, c'est pas le genre de clip qu'on regarde mille fois, tellement il est badant. Puisqu'il s'agit, globalement, de Jake Maccallenggall (en vrai c'est Jake Gyllenhall), qui assassine des gens. Mais le son est bon, et malgré tout, la scénarisation en fait un des meilleurs clips récents (LOL, 2012, il n'est jamis trop tard). 

6) Mansfield Tya - Jamais (2015).

Capture d’écran 2017-12-30 à 17

Bon, en fait, vous pouvez écouter TOUT Mansfield Tya, il n'y a rien à jeter. Donc il faut continuer de suivre Rebeka Warrior, tout ce qu'elle touche se change en or. 

 

Bon, et voilà, sinon j'ai découvert des petits groupes trop nouveaux. Genre Gojira, où j'ai fait tourné des dizaines de fois ces deux live ( et ) qui sont hallucinants de puissance ; mais sinon, j'ai aussi découvert (comme depuis vingt ans) un petit groupe qui s'appelle Radiohead ; et un autre qui s'appelle Portishead. Et j'ai même découvert une reprise de PORTISHEAD par RADIOHEAD. Et puis comme Run the Jewels, ça suffisait plus, je suis retourné vers les vieux EL-P, qui tabassent toujours

Je ne suis pas sûr que vous arriverez à mitoner une playlist de jour de l'an avec ça. Je suis même sûr du contraire. Comme me demandait une pote la semaine dernière "quand est-ce qu'on se refait des soirées Youtube ensemble ?". Et son mec l'a regardait, l'air de dire : "non mais t'es sérieuse là" ? 

PS : allez, un petit bonus pour 5 minutes avant 2018 : Peaches ET Iggy Pop (et en écoutant ça, vous prétextez que vous êtes bourré pour rouler des grosses pelles et toucher les parties génitales de votre amoureux/se).